Dodin, qui restait sur une élimination d'entrée dès les qualifications del'US Open, suivie d'un titre à Barcelone sur le circuit secondaire ITF, agaspillé sa première balle de match sur une double faute, avant de concrétiser sur la suivante."La finale a été très difficile, car Laurenrenvoyait tout et était présente sur toutes les balles", a souligné Dodinqui s'était révélée en atteignant le 2e tour de l'Open d'Australie 2015 où elle s'était inclinée en trois sets contre la Tchèque KarolinaPliskova, finaliste du dernier US Open. "J'aime ce tournoi, j'ail'impression d'être en France, car les gens me soutiennent beaucoup, celam'a beaucoup aidé lors de cette finale", a-t-elle assuré. "Quand j'ai mené 3-0 dans le deuxième set, j'ai commencé à être nerveuse et à me direque je pouvais gagner le titre. Elle est revenue dans le match, mais jeme suis dit que je ne pouvais pas me permettre de disputer un troisièmeset", a souligné Dodin qui est la troisième (... Tee Shirt Ralph Lauren pas cher
)Andy Murray a expliqué àl'issue de la demi-finale de Coupe Davis perdue contre l'Argentine queson état de fatigue nécessitait du repos. Il n'a pas précisé quand ilcomptait faire son retour sur les courts. Andy Murray a disputésoixante-six matches en 2016, soit davantage que Novak Djokovic (62), len°1 mondial. ?J'ai tant joué au tennis ces derniers mois, j'ai besoin defaire un break et j'en ai besoin maintenant?, a soufflé le dauphin duSerbe dimanche, après l'élimination de la Grande-Bretagne, tenant de laCoupe Davis, par l'Argentine en demi-finales. Le prochain tournoi à sonprogramme est l'Open de Chine, le 3 octobre. Murray, champion olympique àRio en ao?t, a perdu le match le plus long de sa carrière contre JuanMartin Del Potro, vendredi. Il a ensuite pris part au double, samedi,avant d'écarter Guido Pella malgré une blessure à une cuisse lelendemain. Sac Ralph Lauren pas cher ?Je savais que j'allais souffrir ce week-end et j'avais informé mon équipe du fait que ?a allait être vraiment dur, a souligné le n°2mondial dans le Times. Mais je n'imaginais pas ressentir ce que jeressens maintenant. Je n'ai jamais vraiment eu de blessure musculaireauparavant. Cela m'a inquiété et heureusement, j'ai pu m'en sortir entrois sets.?L'équipe de France repart de Zadar sur un nouvel échec enCoupe Davis, dominée tout le week-end par Marin Cilic, onzième mondial.Voici cinq enseignements à tirer de cette élimination en demi-finale.1. Chaussures Ralph Lauren pas cher
Noah, fin de la barakaOn a souvent évoqué l’?effet Noah?, voire la ?baraka Noah? tout au long de la campagne 2016 de l’équipe de France enCoupe Davis. Cela avait commencé en Guadeloupe, au premier tour, avec leforfait de Milos Raonic, avant celui de Tomas Berdych en quarts definale, mi-juillet en République tchèque. A Trinec, le capitaine desBleus avait lui aussi d? composer avec les absences (Monfils, Gasquet),mais le niveau d’adversité lui avait permis de lancer, avec succès, deuxbizuths (Pouille et Herbert).A la réussite sportive s’était greffée lanaissance d’un état d’esprit, initiée lors de longues discussionsnocturnes à L’Auberge de la Vieille Tour, au Gosier. A Zadar, le départprécipité de Ga?l Monfils, mercredi après-midi, a d’abord ébranlél’esprit de corps du collectif France, si cher à Noah. L’échec sportif,de vendredi à dimanche, est ensuite venu brutalement mettre fin au rêvede dixième saladier d’argent, tant de fois formulé. 2.