Le recordman de France du 110m haies (12"95) a battu son compatriote Wilhem Belocian de deux centièmes (13"35 contre 13"37, vent +1,4 m/s). Mélina Robert-Michon, médaillée d'argent au disque aux JO de Rio, s'est encore hissée sur le podium, prenant la troisième place en 61,42m réussis à son premier essai. Pauline Pousse termine sur ses talons avec 60,17m (4e). La victoire est évidemment revenue à la locale, la Croate Sandra Perkovic, qui achève donc sa saison invaincue (13 succès consécutifs depuis septembre 2015) avec un jet à 67,86m.Lemaitre a coincé sur la finPour Christophe Lemaitre, le retour au 200m après sa médaille de bronze olympique a été plus compliqué. Après un départ correct, l'Aixois a cadé dans la ligne droite pour terminer 4e en 20"43 (+1,3 m/s). Le Canadien Aaron Brown, médaillé de bronze à Rio avec le relais 4x100m, s'est imposé en 20"15. Ralph Lauren pas cher
Sur le 1500m, le spécialiste du 800m Samir Dahmani s'est classé 8e en 3'40"46 d'une course empochée par le Kenyan Robert Biwott en 3'37"35. Après son zéro de Berlin, le perchiste Valentin Lavillenie s'est repris en franchissant 5,30m (3e).Les autres Bleus en lice n'ont pas brillé pour ce dernier meeting du circuit World Challenge. Cindy Billaud s'est classée 5e du 100m haies en 13"29 (+2,3 m/s), remporté par l'Américaine Dawn Harper-Nelson en 12"74. Le sauteur en longueur Kafetien Gomis a terminé 9e avec 7,00m, loin des 8,06m de l'Australien Fabrice Lapierre. Floria Gue? a pris la 4e place du 400m en 52"46. La victoire est revenue à l'Américaine Courtney Okolo en 51"23. Tee Shirt Ralph Lauren pas cher Asafa Powell, poussé par le spécialiste de bobsleigh Joel Fearon, s'est imposé en 10"01 (+1,5 m/s) devant le Britannique (10"06). La Serbe Ivana Spanovic s'est offert le record du meeting à la longueur en retombant à 7,03m.Déjà entra?neur des A', le coach de Nanterre Pascal Donnadieu intègre désormais le staff des Bleus, où il sera assistant de Vincent Collet, avec Ruddy Nelhomme et Jacky Commères. C'est un tournant dans la carrière de l'entra?neur francilien, qui nous livre ses impressions.?Quand avez-vous appris que vous alliez intégrer le staff des Bleus ?A partir du moment où tout ?a avait été validé avec Vincent Collet, quand il était acquis qu’il re-signait, Patrick Beesley m’a contacté il y a une bonne semaine. Ils m’ont laissé le temps de réfléchir, m’ont dit que c’était un choix collégial. J’ai quand même pris le temps d’appeler Vincent, et ?a m’a rassuré de sentir que c’était son idée . Polo Ralph Lauren pas cher
Vous avez d? discuter de tout ?a avec votre président à Nanterre, qui est aussi votre père, avant de prendre une décision. Comment cela s’est-il passé ?Oui, forcément que je lui en ai parlé.. L’anecdote c’est que, c’est une décision très importante pour moi, d’un point de vue personnel, et j’avais besoin de son avis en tant que père, et lui m’a donné son point de vue de président ! Il a fallu que je lui explique que je voulais son avis de père. Il a accepté tout de suite. La Fédé l’a appelé aussi, pour lui demander l’autorisation, comme elle l’aurait fait pour n’importe quel entra?neur.Et votre famille, Valérie, votre femme, ils en disent quoi ?(Amusé) Valérie, elle m’a dit "tu n’étais déjà pas beaucoup là avant, ?a ne va pas changer grand-chose.